MENU   

Aide sur l'utilisation de l'interface

1) Précisions

Les données utilisées dans le Mobiliscope proviennent des Enquêtes Ménages Déplacements dont les plus anciennes datent de 2009 et la plus récente de 2018.

Seuls les déplacements qui ont eu lieu un jour de semaine (lundi au vendredi) sont pris en compte et agrégés pour figurer un jour ‘fictif ‘ de semaine.

Les proportions/nombres de personnes par secteur et par heure sont des estimations. Elles sont donc soumises à une marge d’erreur statistique .

2) Sélectionner une carte

Dans le menu à gauche, choisissez un indicateur et sélectionnez une carte en pourcentage, en stock ou en oursins

Pour obtenir des détails sur les indicateurs, cliquez sur le bouton d'aide Q situé en regard du nom de l'indicateur.

accordeonmenu

La carte en oursins permet de connaitre de nombre de personnes présentes par secteur et qui résident dans un autre secteur (inclus dans le périmètre d'enquête).
Des liens (qui s'affichent au passage de la souris) relient le secteur de présence aux secteurs de résidence.

oursins

3) Observer l'évolution de la carte au fil de la journée

Cliquer sur le bouton play de la timeline pour faire défiler les heures.

timeline

4) Observer un secteur en particulier

Sélectionnez un secteur par un clic sur la carte et regardez le graphique qui s'affiche en bas à droite votre écran.

select-secteur

Ce graphique permet de suivre l'évolution du groupe observé dans le secteur sélectionné au fil de la journée.

graph-simple

En cliquant sur l'onglet "empilé", vous pouvez voir l'évolution de l'ensemble des groupes d'un même indicateur.

graph-empile

La légende des graphiques suit le même code couleur que celui du menu. Sur le graphique ci-dessus, les transports publics sont représentés en bleu, les véhicules privés motorisés en rose et la mobilité douce en vert.

5) Etudier la ségrégation spatiale

Sur l'interface, le graphique du haut présente l'évolution de la répartition spatiale du groupe sélectionné dans l'ensemble des secteurs de la carte.

select-secteur

Pour obtenir des informations sur les deux indices utilisés (Duncan et Moran), cliquez sur le bouton d'aide Q situé à côté du nom de l'indice.

6) Observer une autre ville

29 villes et leur périphérie sont incluses dans la version actuelle du Mobiliscope (2020). Pour observer une autre ville, utlisez l'outil loupe

Pour aller plus loin

En consultant les pages Méthodes, vous obtiendrez davantage d'information sur l'interface, les indicateurs et les données mobilisées pour la création du Mobiliscope.

Bonne visite !

Un outil libre et en évolution

Un outil reproductible

Le Mobiliscope s’inscrit dans une démarche de science ouverte. Il est proposé sous licence GPL et les scripts qui ont servi au traitement de la donnée et à son affichage sont accessibles sur un dépôt github.

Le Mobiliscope est développé en HTML, CSS (framework mini.css), javascript et PHP. La géovisualisation est codée en javascript et s’appuie intégralement, pour l'interactivité des cartes et graphiques, sur la librairie d3.js.

Les données sont stockées localement sous forme de fichiers geojson pour les données spatiales et csv pour les données attributaires sans géométrie. Elles sont générées automatiquement en amont grâce à deux scripts R : le premier transforme les données de déplacements issues des enquêtes en données de présences ; le second produit l’ensemble des fichiers nécessaires à la représentation (carto)graphique pour chaque indicateur.

Actuellement, l'outil de géovisualisation est optimisé pour les navigateurs Firefox, Chrome, Opera et IE Edge.

Comment citer la version actuelle ?

Mobiliscope - 2020 (v3.3). Cities around the clock - La ville à toute heure. https://mobiliscope.parisgeo.cnrs.fr.
doi.

Historique des versions

Le Mobiliscope est un outil en constante évolution depuis la mise en ligne de la première version en 2017.

v1. Centrée sur l’Ile-de-France (à partir des données de l’Enquête Globale Transport de 2010), la première version (uniquement en anglais) permet d'explorer la population présente au cours des 24 heures de la journée selon trois indicateurs (population totale, niveau d’éducation et catégorie socio-professionnelle du ménage) et avec deux modes de représentations de la population présente (en stock et en parts). La population étudiée est âgée de plus de 16 ans. Une carte centrale donne à voir la population présente dans les différents secteurs de la région. Un premier graphique permet de visualiser les indices de ségrégation (Duncan et Moran) pour l’ensemble de la région. Un second graphique permet de visualiser la population présente dans le secteur sélectionné sur la carte.
[mai 2017]

v2. Dans la deuxième version (toujours centrée sur l’Ile-de-France), six nouveaux indicateurs permettant de caractériser la population présente au cours de la journée sont ajoutés (sexe, âge, revenus, occupation, lieu de résidence et activité réalisée). Un nouveau mode de représentation cartographique (en oursins) de la population non résidente est proposé.
[septembre 2017]

v3. La troisième version intègre de nouvelles villes. Une interface bilingue (français/anglais) est proposée. Un nouvel indicateur relatif au dernier mode de transport est ajouté. L'âge de la population étudiée est maintenant fixée à 16 ans et plus.

  • v3.1. 21 villes françaises disposant d’enquêtes ménages-déplacement sont ajoutés. [mars 2019]
  • v3.2. La ville de Nîmes est ajoutée, avec l'aide de l'Agence d’urbanisme, région nîmoise et alésienne. [décembre 2019]
  • v3.3. 6 villes québécoises sont ajoutées. La visualisation est la même que pour les villes françaises. Les indicateurs caractérisant la population présente au cours de la journée sont un peu moins nombreux (sexe, âge, revenus, occupation, activité réalisée et dernier mode de transports utilisé). [avril 2020]

Dans le futur...

De nouvelles fonctionnalités sont actuellement en préparation!

  • Proposer l'affichage de tuiles Open Street Map
  • Permettre le téléchargement des données agrégées de la composition sociale des personnes présentes par secteur et par heure
  • Intégrer de nouveaux indicateurs (par exemple habitant oui/non dans des Quartiers Prioritaires en Politique de la Ville pour les villes françaises).
  • Proposer un mode expert pour la géovisualisation
  • Ajouter d’autres villes françaises dont les enquêtes sur les déplacements quotidiens ont été menées récemment: Rouen, Metz, Besançon, Brest, Le Havre, Poitiers et Tours.
  • ....

Rejoignez-nous !

Contactez-nous via mobiliscope[at]parisgeo.cnrs.fr si vous souhaitez participer au développement de l'outil ou aux analyses.